Histoire

Une maille jaune

Tout a commencé avec un pull jaune.

On est au milieu des années cinquante. Giuliana Benetton réalise pour son frère Luciano un pull en laine jaune. Aujourd'hui, cela semble banal, mais à cette époque, la plupart des jeunes portent des pulls aux teintes sombres ou neutres. Luciano réalise que son look attire l'attention de ses camarades de classe et une idée lui vient en tête.

Le frère et la sœur, alors respectivement âgés de vingt et dix-huit ans, vendent un accordéon et un vélo et empruntent à la famille et à des amis ce qui leur manque pour atteindre 300 000 lires, soit le prix d'une machine à tricoter. C'est le minimum nécessaire pour créer une petite entreprise familiale dans laquelle Giuliana sera couturière et Luciano vendeur.

Une mercerie à deux pas de la maison de la famille Benetton vend la première collection. Intitulée Très Jolie, elle se compose de vingt pulls à col rond, col roulé ou col en V, aux couleurs vives allant du jaune au bleu et au vert.

Au cours des quatre mois suivants, les Benetton vendent 20 pulls par semaine et, avec le bénéfice de la vente, ils sont en mesure de rembourser les dettes contractées pour l’achat de la machine à tricoter. C’est le début d’un succès mondial qui ne s’est toujours pas démenti.